Étape préalable

Le doctorat : une expérience professionnelle en recherche

Le doctorat est une expérience professionnelle de trois ans minimum qui valide la capacité à produire de nouvelles connaissances, méthodes et outils scientifiques ainsi que la capacité à mettre en œuvre une intelligence créatrice.

Le doctorat est une ouverture professionnelle vers la recherche publique ou privée, mais aussi vers tous les métiers ou les secteurs qui nécessitent d'être inventif ou de mettent en œuvre des enjeux complexes ou émergents.

Le doctorat atteste de compétences qui permettent d'accéder au plus haut niveau de qualification : le grade de docteur.

Ainsi, quand vous serez docteur, vous devrez être capable de :

  • Participer à la définition des thèmes d'études ou de recherches.
  • Rassembler et analyser la documentation disponible, consulter les experts éventuels et les personnalités compétentes.
  • Construire la méthodologie et délimiter le champ d'investigation
  • Explorer un sujet de recherche et ses limites.
  • Suivre des processus méthodologiques rigoureux respectant les contraintes de la démarche scientifique.
  • Concevoir les thèmes et les méthodes d'expérimentation.
  • Recueillir les données de terrain et les traiter à l'aide d'outils scientifiques.
  • Analyser et interpréter les résultats dans une perspective d'explication théorique.
  • Interpréter les résultats des expériences (analyses, essais, tests).
  • Analyser, mettre en cohérence et synthétiser les données issues de l'observation et des travaux bibliographiques disponibles.
  • Rechercher une explication théorique des faits expérimentaux.
  • Poursuivre ses investigations sur les champs d'application de l'étude.
  • Innover et faire preuve de créativité dans des limites fixées par l'observation.
  • Déposer des brevets.
  • Valoriser les résultats par une rédaction et une présentation adaptées aux normes et aux exigences des destinataires du produit.
  • Rédiger des publications sur l'étude (rapports d'étude, notes de synthèse, articles scientifiques...).
  • Participer à des colloques, des conférences ou des séminaires sur des thèmes appartenant au domaine d'investigation (ou à des domaines connexes) pour diffuser l'information scientifique et technique sur les conclusions et les applications de la recherche.
  • Constituer des réseaux.
  • Travailler en équipe.
  • Vous organiser, gérer votre temps et les ressources pour mener les travaux dans les délais impartis.
  • Respecter la confidentialité des données recueillies.
  • De gérer l’échec et rebondir.

 

Choisir son directeur de thèse et son sujet

La préparation du doctorat étant une expérience professionnelle d’au moins trois ans, il convient avant de vous engager de vous renseigner, comme vous le feriez avant de postuler à n'importe quel emploi. Il vous faudra en effet:

  • Choisir votre directeur de thèse et le laboratoire d’accueil
  • Arrêter votre sujet de thèse.

Le directeur a plusieurs rôles :

  • Il vous aide dans le choix de votre sujet de thèse.
  • Il assure votre suivi scientifique surveille l’avancement de vos travaux.
  • Il forme le doctorant au métier de chercheur : il lui explique notamment les règles de fonctionnement du laboratoire et les règles de déontologie du monde scientifique.
  • Il vous prépare à la poursuite de votre future carrière scientifique en vous aidant notamment à préciser son projet professionnel.

 

Le choix de votre sujet de thèse

Le directeur de thèse vous aide au choix du sujet de thèse. Chercheur confirmé, il dispose du recul nécessaire dans un domaine de recherche donné pour déterminer objectivement et scientifiquement un sujet de recherche.
Il vous aide donc dans un premier temps à définir un projet original (qui n’a pas été déjà traité) ayant un impact sur la communauté scientifique et réalisable dans les délais d’une thèse. Le sujet doit être cerné et situé dans son contexte.
Le directeur de thèse doit avoir fait une première étude bibliographique afin de dégager l’intérêt de la problématique et son caractère novateur. Il doit disposer d’une vision globale du positionnement d’autres équipes qui s’intéressent à la même thématique afin d’éviter que votre sujet perde rapidement son caractère innovant et précurseur.

Quel que soit le projet proposé, personne ne peut prédire du déroulement d’une recherche. Le sujet de thèse est amené à évoluer au fur et à mesure de l’avancement de la thèse ; il peut même changer après quelques mois. D’où l’importance du choix du directeur de thèse.

 

Le directeur de thèse

Qualités scientifiques du directeur de thèse : il est nécessaire d'avoir une idée des compétences scientifiques du directeur dans le domaine envisagé pour la thèse. Vous pouvez rechercher ses publications et celles de son laboratoire de rattachement (votre futur laboratoire d’accueil), et surtout évaluer la façon dont il vous a présenté le sujet de thèse.

Qualités humaines et disponibilité du directeur de thèse : pour vous encadrer, un directeur doit être disponible. Avoir un directeur de thèse de renommée internationale ou qui encadre déjà beaucoup de doctorant n'est pas vraiment un calcul judicieux. De même compte tenu de la durée de thèse et du temps que vous passerez à collaborer avec votre directeur de thèse, il est indispensable de pouvoir vous entendre avec lui. Essayez donc de cerner un minimum son caractère avant de vous engager.

Le principal conseil est de se renseigner auprès des enseignants du Master recherche, des chercheurs des laboratoires concernés et des doctorants pour connaître les conditions réelles d’encadrement, à savoir principalement la compétence et la disponibilité du directeur.

Autres éléments à prendre en compte : le délai de soutenance des thèses et le devenir professionnels des doctorants sortants sont autant d’éléments complémentaires pour effectuer votre choix.
L’insertion professionnelle des anciens doctorants dans le privé peut par exemple vous permettre d’estimer l’ouverture du directeur de thèse vis-à-vis du monde extra-académique et votre positionnement futur en tant que docteur sur le marché du travail.

 

Le laboratoire d'accueil

La préparation du doctorat s’effectue au sein d’une unité ou équipe de recherche reconnue. Celle de rattachement de votre directeur de thèse.

Vous devez connaître vos futures conditions de travail :

  • Le matériel est-il suffisant ?
  • Aurez-vous votre bureau ou devrez-vous partager un espace avec les autres doctorants et chercheurs ?
  • Aurez-vous accès à du matériel informatique, à des bases de données spécialisées, à des fonds documentaires spécifiques…
  • Le budget de l’unité vous permettra t-il de partir en mission, de participer à des colloques, de disposer de crédits de fonctionnement (achats d’ouvrages, fournitures…) ?

Vous devez connaître le périmètre scientifique de l’unité, le nombre de chercheur et leur qualité, le nombre de doctorants déjà accueilli.

L’ouverture de l’unité de recherche au monde socioéconomique, sa participation à des programmes recherche (ANR, Européens ou internationaux), son dynamisme et la vie scientifique de l’unité (organisation de colloques, séminaires de recherche), sont également à prendre en compte dans votre choix.

Encore une fois, discutez avec votre futur directeur de thèse et directeur du labo pour être renseigné.


Vous trouverez les renseignements relatifs aux financements dans la rubrique aides financières

 

Devenir professionnel des docteurs de l’UM3

 

Vous pouvez télécharger les différentes enquêtes réalisées sur les docteurs sortants.

Liste des enquêtes classées par année : télécharger